High-tech & accessoires

Des lunettes connectées pour aveugles

Les aveugles développent d’autres facultés pour pallier à la privation de la vue. Ils peuvent ainsi se déplacer dans la ville grâce à l’ouille et une bonne mémoire. Cependant, ces non-voyants sont confrontés à des limites. Lorsqu’ils font les courses en supermarché, les boîtes de conserve se ressemblent toutes. Au moment de prendre le bus, il leur est difficile de savoir lequel prendre. Consciente de ces problèmes courants, une startup française a développé des outils d’assistance étonnants. L’entreprise B2Bot a mis au point des lunettes connectées pour les aveugles.

Les lunettes pour donner davantage d’autonomie aux aveugles

L’objectif des lunettes connectées pour les aveugles est de redonner davantage d’autonomie aux non-voyants. Le principe reste assez simple. La personne porte les lunettes dotées de caméras et d’un programme de reconnaissance. L’appareil restitue ensuite oralement à l’aveugle les renseignements qui lui manquent. Ainsi, le B2Bot peut lire l’étiquette ou indiquer le panneau d’un bus. Ce type de détail permet de gagner en autonomie, surtout en public. La technologie de reconnaissance est mixée avec la voix pour parler à l’humain. Un écouteur qui arrive directement dans l’oreille de l’utilisateur permet de garder la discrétion sur cet appareil d’assistance. Cette invention permet même de recevoir du courrier. Les premières lunettes devront voir le jour vers fin 2019.

Des outils d’aide pour les malvoyants

L’entreprise française à l’origine des lunettes connectées B2Bot a aussi pensé aux malvoyants. Les personnes avec une vue déficiente peuvent utiliser les lunettes connectées de la marque bleu blanc rouge. Quelques réglages ont été faits pour elles. Ces personnes dont l’acuité visuelle a baissé pourront bénéficier d’un agrandissement sur commande. Le guidage ou d’autres outils sont encore en train d’être préparés pour ces utilisateurs. Les outils émanant de précédentes technologies sont intégrées à l’offre pour la rendre la plus complète possible. La panoplie comprend ainsi une machine à lire et le téléagrandisseur. Des inventions signées eSight ont marqué ce secteur en pleine effervescence.

Dans l’ère de l’assistance visuelle

Le Salon de l’optique reste le rendez-vous incontournable pour les dernières trouvailles en matière d’appareils pour aider ou remplacer la vue. Cet événement attendu des fans de hautes technologies se tient en France même à la rentrée. Depuis quelque temps, les inventeurs développent des produits mixant la minicaméra avec l’intelligence artificielle et l’optique. Les dispositifs proposés sont de plus en plus légers. Ils représentent actuellement autour de 8 grammes supplémentaires en plus des lunettes classiques. En dépit de ce poids plume, ces inventions permettent de voir et de se connecter au monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *